NOS ACTIONS

Face à un besoin d’accompagnement et de soutien de toute la population, Saint-Martin Uni s’est donné pour rôle d’appuyer les initiatives, les projets de reconstruction et d’aide à la population qui se mettent en place un peu partout sur notre île.

Projet pilote : « Booster la résilience » 
pour guider une reconstruction matérielle et psychologique durable

Avec une équipe de consultants, nous montons un projet cadre de résilience pour Saint-Martin, qui cherche à dégager toutes les clés et moyens d’action pertinents pour faire face aux événements climatiques extrêmes tels que les cyclones et aider Saint-Martin à renouveler sa prospérité. Le but d’aider la population et les institutions à mieux anticiper, mieux se préparer, mieux vivre les événements climatiques, et mieux aborder la phase de reconstruction.

Cela passe autant par des projets concrets que par un appui aux initiatives locales, par du conseil, de la consultation et de l’orientation. Après un temps d’immersion et d’échanges riches de plus de 40 entretiens et rencontres, notre équipe de « Booster la résilience » a monté un ambitieux programme pilote sur 3 ans.
A la clé, environ 150 personnes seront recrutées pour mener des projets concrets autour des transitions écologiques et solidaires, tels que « Saint-Martin Île Zéro Déchets », « Saint-Martin, territoire pour un tourisme transformationnel », « Les TPE et PME de Saint-Martin intègrent la perspective développement durable »…
En parallèle, de nombreuses activités autour des pratiques narratives, des questions de sociétés durables et de prospérité seront organisés : formation d’ambassadeurs saint-martinois, ateliers interactifs, conférence internationale…

Outre l’action, il comporte également un volet scientifique dont l’objectif est de dégager des apprentissages, des bonnes pratiques, des ressources utiles pour faire face aux événements climatiques et se reconstruire dans d’autres endroits sur le globe.

Actions d’aide à la population
 : Mener des actions ponctuelles sur le terrain pour aider les plus fragilisés

L’ampleur des dégâts impose de participer à toutes les petites actions de déblaiement, nettoyage et réparations dont la population a besoin, notamment les personnes les plus fragilisées (personnes âgées, handicapées…).

Saint-Martin Uni est par exemple intervenu chez une dame âgée à Cul-de-Sac, Mme H., pour dégager son terrain et ainsi permettre l’accès à sa citerne d’eau.

Actions de couverture et reconstruction
 : Soutenir et accompagner les Compagnons Bâtisseurs, la Fondation de France, la COM et tous les acteurs de la reconstruction dans leurs opérations

Dès ses débuts Saint-Martin Uni s’est engagée à faire une reconstruction plus solidaire. Accompagner les projets de remise en état des maisons et des toitures des foyers des plus démunis est donc une évidence.

L’association a ainsi permis de mettre à disposition des Compagnons Bâtisseurs des containers pour leurs « outils-thèques » et leurs cours de bricolage, et un hébergement à pu être proposé à leurs partenaires d’Indar Bat.

En vue d’une plus vaste opération de toiture, des premiers contacts ont ainsi été établis auprès des Saint-Martinois pour identifier des espaces d’hébergement pour des artisans extérieurs ainsi que pour repérer des habitants capables de participer eux-mêmes à ces opérations.

Projet de coaching solidaire
 : Accompagner l’association européenne de coaching dans son initiative à Saint-Martin

Saint-Martin Uni accompagne l’EMCC (association européenne de coaching et mentorat) dans leurs actions de soutien aux sinistrés d’Irma.

Saint-Martin Uni met ainsi en place la logistique et l’accompagnement des coachs qui viennent à Saint-Martin, afin de faciliter leur travail d’aide et de conseil auprès de la population et des entrepreneurs.

Des ateliers de coaching et des rencontres avec des représentants de Saint-Martin ont été organisés par le responsable Antilles de l’EMCC. 
Afin de solidifier le projet, qui se tourne maintenant vers du long terme, nous nous tournons dorénavant – outre la tenue d’ateliers classiques – vers la formation de « coachs solidaires » sur place, à Saint-Martin.

Si vous êtes coach, psychothérapeute ou encore travailleur social, vous pouvez participer à ce projet solidaire : n’hésitez pas à nous contacter !

Face à des besoins structurels et aux besoins induits par Irma, Saint-Martin Uni prend à cœur de former la population aux secteurs clés de l’économie locale.
Reconstruire passe d’abord par une population formée aux métiers du secteur du bâtiment et de la construction ; c’est pour cette raison que le secteur charpente-couverture-construction bois a fait l’objet d’une priorité dans notre agenda.

Si vous êtes professionnel de Saint-Martin, demandeur d’emploi en recherche de formation ou organisme de formation dans ce secteur, vous pouvez jouer un rôle à nos côtés : n’hésitez pas à nous contacter.

Coconstruit avec nos partenaires Compagnons du Devoir, Pôle Emploi, Constructys et la Fondation de France, notre plan de formation est simple, en 3 étapes :

  • La première étape consiste à mettre en place des préparations aux métiers d’environ 3 mois, réalisées sur des lieux de travail ou des lieux d’exercice adaptés.
  • La deuxième étape vise, à moyen terme (septembre 2018), la mise en place d’un dispositif en alternance d’une durée de 16 à 24 mois dans le secteur charpente-couverture. L’idée est de permettre à la fois la formation des jeunes et des demandeurs d’emploi tout en leur donnant une utilité directe dans la reconstruction.
  • La troisième étape cherche la création d’un centre de formation, avec la construction d’un bâtiment porté par un partenariat public-privé avec des locaux pouvant être mis à disposition de tous les porteurs de projets de formation.

La vocation phare de Saint-Martin Uni est de faire le pont entre les forces vives de notre île, de la population aux institutions en passant par les socioprofessionnels. Toutes les personnes, toutes les communautés, tous les avis méritent d’être entendus et c’est pour cela que nous tâchons de représenter le peuple auprès du tissu saint-martinois.
Nous tachons ainsi d’informer, de rencontrer et de travailler le plus possible avec les associations de terrain, les entreprises, les institutions locales, l’Etat, et avec toutes les personnalités qui feront le Saint-Martin de demain.

Si vous avez besoin d’être représenté auprès d’une institution, de faire passer un message ou de monter un partenariat, nous pouvons vous y aider grâce à nos vastes réseaux :

Notre réseau socioprofessionnel

Forte de sa diversité professionnelle, notre association est familière du tissu entrepreneurial local : hôtellerie, bâtiment, restauration, commerces de proximité…
Cette proximité passe également par notre partenaire clé, la CCISM, chez qui nous avons un siège ; ainsi que par la FTPE ou la récente association de taxis Soualiga Cab avec lesquelles nous travaillons de concert.
A l’échelle de l’Outre-mer, notre association est membre de la FEDOM et ainsi représentante des entreprises de Saint-Martin.
Par ailleurs, les OPCA Constructys et Opcalia sont prêts à financer notre plan de formation sur le lieu de travail ainsi que le projet de création d’un centre de formation généraliste.

Notre réseau politique et administratif

Nous faisons en sorte d’impliquer le gouvernement et la collectivité, par l’entremise du délégué interministériel à la reconstruction Philippe Gustin, ainsi que madame la préfète Anne Laubiès et monsieur le président de la Collectivité Daniel Gibbs à chacune de nos réflexions et actions.
Nos membres du bureau participent aux activités de la Collectivité puisque nous y avons un représentant au Comité du tourisme.
Nous avons également fait acte de candidature pour prendre deux sièges au Conseil Economique et Social de la Collectivité de Saint-Martin.
Par ailleurs nous mettons un point d’honneur à être présent lors des missions et visites des ministres et parlementaires afin de faire remonter les interrogations, les frustrations et les espoirs des Saint-Martinois. De la visite du Premier ministre du 6 novembre 2017 à la mission parlementaire sur les risques climatiques de mars 2018 en passant par la visite ministérielle des 4 et 5 mars 2018, nous n’avons pas manqué une occasion de communiquer les joies et les peines de tous les Saint-Martinois.

Notre réseau associatif

Au niveau du tissu local, nos membres entretiennent des liens avec les Conseils de quartier, les associations de terrain ou encore les radios locales afin d’accompagner et de soutenir toutes les initiatives concourant à la reconstruction.
Par ailleurs, nous travaillons nos projets d’aide sociale, d’aide à la reconstruction du bâti et aux entreprises avec la Fondation de France, avec au local un travail réalisé avec Pierre Roth, et des échanges au national avec la Directrice Générale Axelle Davezac.
Nous travaillons également de concert avec des associations telles que les Compagnons du devoir ou les Compagnons Bâtisseurs dans des projets de formation et de reconstruction.